Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

FUKUSHIMA - 23 avril 2011 - Quoi de neuf N°30 - Dernières nouvelles - NATURE(S)

23 Avril 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #ENVIRONNEMENT MONDIAL

Actualites-Fukushima---Natures-paul-keirn.jpgFUKUSHIMA suivi de l'information - News on line

 

nuage radioactif 

 Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera)

 

 

C'est la "trêve des confiseurs", le repos des scribes. Foin de la Côte d'Ivoire, de la Lybie et de Fukushima, vive l'hexagonalité ! Et les faits div. Dans les rédactions déjà clairsemées le nuage radioactif est retombé. "Dis donc coco, t'as pas d'actu et t'as pas d'image ! Tu vas faire quoi avec ça ? ça va être rasoir, le lecteur il zappe"...

Et pourtant ce n'est pas l'info qui manque. A l'heure où la force d'intervention rapide nucléaire s'affûte (Super Mario), les informations continuent de remonter. Souvent, l'info était là, mais nous ne la regardions pas. Ce qui est nouveau, c'est que nous allons la chercher. Pour preuve, le travail de l'ASN. Intéressant.

L'Autorité de sûreté nucléaire est au fond le garde-fou du nucléaire mandaté par l'Etat. Ses interventions sont nombreuses et protègent les gouvernants contre cet Etat dans l'Etat que pourrait être le lobby militaro-industriel, qui n'a d'autre aspiration que d'avoir les mains totalement libres, avec un fonctionnement à l'image de la présence française en Afrique, style néo-colonial.

Cela n'implique pas une totale transparence, l'obligation de réserve persiste pour les sujets les plus chauds (l'EPR par exemple), sans oublier que le potentiel de désinformation croît avec la proportion de vérité diffusée (98% de vrai, renforce la crédibilité de 2% de faux). Mais cela ne fait rien : des réalités remontent à la surface.

Ainsi, les remontrances de l'ASN aux exploitants de centrales nuclaires lèvent-elles le voile sur le quotidien de l'Atome. Explorez le site de l'ASN. Par exemple à cette adresse (ouverture dans une nouvelle fenêtre) : http://www.asn.fr/index.php/Les-activites-controlees-par-l-ASN/Dechets-Installations-en-demantelement/Avis-d-incidents-dans-les-installations-nucleaires 

Impressionnant ! Qui pouvait imaginer autant d'incidents (voir un exemple de liste en fin d'article). 
Les interventions de l'ASN indiquent, comme aiment à le rappeler les tenants du nucléaire, que les problèmes ont été maîtrisés et que l'expertise de sûreté nucléaire française est la meilleure. Ce que M. Fillon veut faire savoir :  un leadership au niveau mondial (parce que c'est un excellent produit d'exportation, renforcé par la catastrophe de Fukushima, show-room de notre savoir-faire) et une bonne introduction à la vente de l'EPR. Tant qu'il n'y a pas d'accident gravissime sur notre territoire, ils peuvent l'affirmer à juste titre. C'est vrai. Pourvu que ça continue. Mais rien n'est moins sûr. Là est une partie du problème

(je n'oublie pas les conditions d'exploitation (et d'exploitation) de l'uranium dans les pays en voie de sous-développement, l'exploitation incertaine de leurs centrales, l'irradiation incontrolée des populations ; les "dégazages radioactifs" permanents mais autorisés en France et les déchets radioactifs pour lesquels... on attend une solution. Cela fait beaucoup).

Ecrire un commentaire

Que dit l'actu du matin ?


ROMANDIE NEWS - 7H46

Fukushima: des murs souterrains pour contenir les fuites radioactives
TOKYO - L'opérateur de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima (nord-est du Japon) envisage de construire des murs souterrains autour des réacteurs endommagés pour éviter que l'eau contaminée ne se répande dans la nature, selon TV Asahi.

http://www.romandie.com/news/n/_Fukushima_des_murs_souterrains_pour_contenir_les_fuites_radioactives_230420110704.asp

 

Excellent article dans la Tribune qui rejoint l'inquiétude du billet d'hier sur la question de la sécurité nucléaire dans les pays moins développés.

LA TRIBUNE

Par Jean-Marie Chevalier, professeur à l'université de Paris-Dauphine, et Jean-Claude Dérian, consultant dans l'énergie

.../...La seconde raison est le risque désormais inacceptable de surenchères "low cost" au détriment de la sécurité dans les appels d'offres internationaux sur le nucléaire. L'une des leçons qu'il convient de tirer de l'échec à Abu Dhabi, en janvier 2010, des grands constructeurs face au coréen Kepco, dont l'offre moins chère, mais peut-être moins sûre, a été préférée à celle d'Areva et de Westinghouse, est la nécessité urgente d'une supervision internationale capable de valider de façon comparative la qualité, sur le plan de la sécurité, des différentes offres en présence.

.../...

La troisième raison est la nécessité absolue de s'assurer que les pays candidats à l'acquisition de centrales se sont préalablement dotés d'autorités compétentes et indépendantes en matière de sécurité nucléaire. On peut se demander ce qui se serait passé si l'accident de Fukushima s'était produit, non pas au Japon, un pays possédant une longue expérience de la sécurité nucléaire, mais dans l'un des pays émergents qui ont, au cours des dernières années, exprimé leur intention de construire des centrales.

A lire : http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20110406trib000613552/securite-nucleaire-une-necessaire-revolution-culturelle-et-institutionnelle.html

Ecrire un commentaire


SORTIR DU NUCLAIRE

 

SLATE.FR

Gilles Bridier explique la loi NOME (nouvelle organisation du marché de l’électricité) de novembre 2010, qui va conduire à une augmentation des tarifs EDF

"En France, on n’a pas besoin des prix du pétrole pour faire grimper ceux de l’électricité. Ainsi, le consommateur va aussi laisser des plumes dans ce maelstrom tarifaire. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a déjà averti que, dans l’hypothèse où le prix de l’accès à l’électricité nucléaire correspondrait à la demande d’EDF, les tarifs aux particuliers augmenteraient de 25 à 30%."

http://www.slate.fr/story/37213/electricite-consommateur-paiera

 

AGORAVOX

Energie nucléaire à base de Thorium : la Chine se lance

En décembre 2010 je publiais cet article Thorium, pour un avenir nucléaire propre ?, une alternative à la fission nucléaire à base d’uranium ou de MOX, dont l’actualité récente au Japon montre l’extrême dangerosité quand la réalité dépasse les prévisions les plus pessimistes des constructeurs. Le refus par la France et des pays hautement “nucléarisés” de considérer sérieusement l’alternative à base de Thorium, alors q’ici le nucléaire représente entre 70% et 80% de la production d’électricité, renvoie à un autisme difficile à comprendre si on fait abstraction d’une donnée fondamentale : le thorium ne produit pas de plutonium, et sans plutonium pas de bombes atomiques… 
http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/energie-nucleaire-a-base-de-91442 

L'article dont il est question :

Thorium, pour un avenir nucléaire propre?

L’idée d’utiliser du thorium au sein d’un réacteur nucléaire afin de produire une énergie propre et bon marché (car le Thorium est très répandu) date de 1993 et émane de Carlo Rubbia, physicien nucléaire, prix Nobel de physique et ancien directeur du CERN.

http://rhubarbe.net/blog/2010/12/07/thorium-pour-un-avenir-nucleaire-propre/

Ecrire un commentaire

LES ECHOS

Nucléaire : après Fukushima, EDF prépare un plan pour affronter une crise simultanée dans plusieurs réacteurs

L'électricien envisage de renforcer son dispositif de crise afin de faire face à une perte d'alimentation en électricité ou en eau sur une centrale nucléaire comptant six réacteurs. Ces moyens seraient mobilisables dans les vingt-quatre à quarante-huit heures.
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/actu/0201318998339-nucleaire-apres-fukushima-edf-prepare-un-plan-pour-affronter-une-crise-simultanee-dans-plusieurs-reacteurs.htm 

 

Bon, je mets en ligne, ça fait déjà pas mal de choses à lire ! A plus tard dans la journée...Ecrire un commentaire

nuage radioactif 

 Clic ! Suivi de l'actualité de la catastrophe de FUKUSHIMA en DIRECT (optimisé Firefox, Chrome, Opera) 

 

Source ASN :

Avis d'incidents - Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX)
  • Avis d’incident sur l’installation MELOX complémentaire

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Dans la soirée du 9 février 2010, un accident du travail survenu sur l’installation MELOX* avait occasionné la contamination radiologique d’un prestataire. Celui-ci avait été immédiatement pris en charge par les équipes médicales de l’exploitant, avant d’être transféré dans la nuit dans un service spécialisé de la région parisienne.

    Publié le 08/07/2010

  • Perte de confinement et contamination potentielle de deux techniciens

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 23 mars 2010, dans le cadre de la préparation d’une intervention sur un tunnel reliant deux boîtes à gants (BAG), deux opérateurs sont amenés à manipuler le capot de protection mécanique de ce tunnel. Après l’opération, des capteurs indiquant une contamination atmosphérique du local se sont déclenchés.

    Publié le 26/03/2010

  • Contamination d’un travailleur à lors d’un accident du travail à MELOX

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Dans la soirée du 9 février 2010, un accident du travail survenu sur l’installation MELOX a occasionné la contamination radiologique d’un prestataire. Celui-­ci a été immédiatement pris en charge par les équipes médicales de l’exploitant, avant d’être transféré dans la nuit dans un service spécialisé de la région parisienne.

    Publié le 11/02/2010

  • Erreurs multiples dans le transfert de lots de pastilles - Installation MELOX

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 30 octobre 2009, AREVA NC a informé l’ASN de la découverte d’une inversion de lots de matières dans le cadre d’un transfert entre deux postes de l’installation MELOX. Le 3 novembre 2009, les inspecteurs de la division de Marseille de l’ASN ont réalisé une inspection réactive afin d’évaluer les causes de cet incident et son impact sur la sûreté de l’installation.

    Publié le 06/11/2009

  • Non respect d’une procédure

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 13 août 2009, AREVA NC a informé l’ASN que le non respect d’une procédure avait conduit à une anomalie dans le suivi des masses de matières fissiles qui vise à prévenir le risque de criticité .

    Publié le 18/08/2009

  • Contamination d'un technicien lors d'une opération de démontage d'un vérin

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 10 avril 2009, un opérateur a été blessé au doigt au cours d'une opération de maintenance dans une boîte à gant . Il effectuait le démontage d'un vérin électrique pour évacuation en fût de déchets.

    Publié le 22/06/2009

  • Non-respect d'une consigne lors du transfert d'un fagot de crayons

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 12 octobre 2008, il a été constaté, après une opération de transfert, qu'une erreur avait conduit à dépasser la limite de 100 crayons combustible par « fagot » prescrite dans le référentiel de sûreté.

    Publié le 18/11/2008

  • Entreposage de deux sources scellées dans un local non dédié.

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 11 septembre 2008, AREVA NC a déclaré à l'ASN la découverte de deux sources radioactives scellées dans un local inapproprié de l'installation Melox.

    Publié le 15/09/2008

  • Contamination vestimentaire d'un opérateur

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le lundi 2 juin 2008, lors d'un contrôle en sortie de zone contrôlée, un opérateur a détecté un point de contamination sur une manche de sa tenue de travail.

    Publié le 13/06/2008

  • .../...
  • Non respect de consignes lors du transfert d'échantillons d'un poste de

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 15 août 2007, le suivi informatique des matières nucléaires a été mis en défaut lors du transfert d'échantillons entre un poste de production et un laboratoire d'analyse.

    Publié le 12/09/2007

  • Introduction par erreur d'une jarre remplie d'oxyde de plutonium primaire dans

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 29 mai 2007, à la fin d'une opération de broyage de pastilles rebutées, un chariot automatique de transport devant permettre l'évacuation du produit broyé a été admis dans le poste de travail alors qu'il était déjà chargé de matière.

    Publié le 09/07/2007

  • Contamination corporelle à la suite à une opération de changement de

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 31 janvier 2007, la réalisation d'une opération de changement d'un filtre d'une boîte à gants a entraîné la contamination d'un opérateur aux mains. Celui-ci ne portait pas de gants contrairement à ce que prévoit le mode opératoire. Les traces de contamination sur les mains ont pu être immédiatement traitées par le service médical, n'occasionnant aucune conséquence sur le personnel ou l'environnement.

    Publié le 24/04/2007

  • Découverte d'un chariot contenant une boîte de crayons avec le couvercle

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    L'ASN a été informée de cet écart au travers du bilan mensuel d'activités de l'installation relatif au mois d'octobre 2006, et transmis le 19 janvier 2007.

    Publié le 03/04/2007

  • Découverte de flacons contenant un solvant hydrogéné dans une boîte à

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    L'ASN a été informée de cet écart au travers du bilan mensuel d'activité de l'installation relatif au mois de novembre 2006 et transmis le 1er février 2007.

    Publié le 03/04/2007

  • Contamination d'un local dans l'installation MELOX, lors d'une intervention

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 15 janvier 2006, alors qu'une opération de maintenance était en cours, un local de l'installationMELOX a été contaminé.

    Publié le 27/01/2006

  • Anomalie de fonctionnement de la ventilation dans l'installation MELOX, lors

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    Le 9 janvier 2006, alors que l'installation MELOX était en phase d'arrêt de sa production pour effectuer des essais réglementaires sur différents systèmes de sûreté, un défaut d'alimentation électrique a provoqué une courte interruption de la ventilation dans deux bâtiments nucléaires de l'installation.

    Publié le 20/01/2006

  • Anomalie de pression dans un colis de transport d'assemblages combustibles

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée le 16 décembre 2005 d'une anomalie de pression détectée à la réception d'un colis chargé d'assemblages de combustibles neufs expédié par l'usineMELOX.

    Publié le 22/12/2005

  • Dépassement en un mois du quart des limites annuelles de dose pour un

    Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) - Fabrication de substances radioactives - Marcoule - AREVA

    En septembre 2005, un salarié de MELOX affecté à des activités de maintenance, a reçu une dosemensuelle supérieure au quart de la dose annuelle réglementairement admise.

    Publié le 22/12/2005


     

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article