Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Gilets jaunes jour 7 : Macron recule ? Fait-il semblant ? Demain Paris en jaune

23 Novembre 2018 , Rédigé par Paul KEIRN Publié dans #INDIGNé(e)S, #Indignés !, #Macron

Gilets jaunes jour 7 : Macron recule ? Fait-il semblant ? Demain Paris en jaune

LA NUIT MACRONIENNE

Une de mes voisines, qui pourtant n'écrit jamais, vient de m'apporter un petit texte, pour "dire sa révolte" :

Arrêtez ! Stop ! On en a marre qu'à la télé ces bourgeoises et bourgeois du gouvernement Macron viennent nous faire la morale. Tout ce gouvernement nous méprise : c'est le roi avec sa cour, qui se pavane devant nous, pauvres français, qui ne peuvent plus vivre avec toutes ces taxes et qui mourrons de faim. Ce gouvernement est la pire atrocité de tout ce qu'on a connu. Une telle injustice est inacceptable et inhumaine. C'est un appel de désespoir et de haine contre ce gouvernement. On n'en peut plus de voir ce prétentieux arrogant et sa cour nous mépriser autant. C'est plus vivable. 
Macron et sa royauté : dehors !

Femme de viticulteur, alternant le travail dans les vignes et les heures d'aide à domicile, elle n'a pas beaucoup pour vivre. Comme beaucoup de femmes. 
Hier à Garéoult (83136) au point de distribution de vivres, payées quelques dizaines de centimes, le responsable du local disait : "on est débordé comme jamais". On est le 23 du mois.

Ici, les problèmes de fin de mois dominent largement les problèmes de fin du monde, pourtant bien réels aussi.  Se chauffer, manger, attendre quinze jours pour voir un médecin, trois mois pour un ophtalmo. 


Ce n'est pas un « ressenti », un « sentiment » un « manque de pédagogie » comme viennent le dire en talons hauts et tailleur Chanel les élues « en marche », perroquets de leur gourou, c'est un constat : toujours plus de taxes pour toujours moins de services publics. Un désastre ! Sans doute pas l'enfer de Dante mais au moins la nuit macronienne.

Macron recule devant le courage des gilets jaunes. Enfin ! Sous la pression de quelques uns de ces ministres, sous la pression du monde politique et surtout sous la pression des ronds-points. Va-t-il tenter mardi prochain une dernière sournoiserie. Les revendications explosent désormais sans tous les sens. 

Qu'il se garde bien de simplement repousser au printemps la hausse des taxes : le climat est insurrectionnel. L'a-t-il compris ? Je n'en suis pas sûr.

Paul KEIRN

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article