Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

FUKUSHIMA - 28 juin 2011 - Quoi de neuf N°95 - Fessenheim & présidentielles 2012 - NATURE(S)

28 Juin 2011 , Rédigé par Paul Keirn Publié dans #ENVIRONNEMENT MONDIAL

QDN-Situation-a-Fukushima---politique-2012-energetique.jpg FUKUSHIMA - FESSENHEIM - ACTUALITES NUCLEAIRES EN DIRECT - REVUE DE PRESSE - DOCUMENTS - ENERGIES DURABLES - SECHERESSE - EPR - 
Actualités nucléaires, informations nucléaires en direct, réflexions sur Fukushima, Calhoun, Cooper et sur l'"après-Fukushima", sur les énergies renouvelables, objectif 2050 (GIEC), nucléaire dans le monde, sécheresse, etc.

A TOUS LES LECTEURS...Matagami, Manseau (Canada) Brussels Liège Enghien Overpelt Monceau-sur-Sambre Vielsalm Gosselies Ayeneux Sint-niklaas Lobbes Verlaine Verviers Bilzen Pâturages Courcelles Mons Sovet Antoing...Geneve Lausanne Rümlang Dübendorf Assens Kilchberg Zürich Vermes Lugano La Chaux-de-Fonds Gland Kirchdorf Fully Neuchâtel Buchs Sion Nyon Nendaz Aadorf Aarau...Canada & Québec Saint-Paul Gaspé Léry Sorel Pierreville Coaticook Sherbrook Noranda Iroquois Montlaurier Gracefield Saint-Jerome Kirkland Montreal Boucherville Barraute Val d'Or Roberval Alma Joliette Gatineau Rimowski ... FAITES-VOUS CONNAITRE ! USA La Jolla Santa Barbara Mountain View palo Alto Charleston... Blida Fez Galway Diourbel Yaoundé Vitebsk Mélita Novosibirsk Séoul Hiroshima Nagoya Yokohama Suwalski Warsaw Cluj Napoca Catanzaro Castolibero ECRIVEZ !...

Illustration : sans doute le mauvais choix.

INFONUKE.gif  carte_japon-GF.jpg webcam-fukushima.jpg Sans-titre-3.jpg

____9H17_____________________________________________ Voir plus bas__

____18H45____________________________________________*

midi-libre-logo-.jpg

Gard Marcoule : incident mécanique ce matin sur Mélox

Midi Libre

 28/06/2011, 16 h 58

En milieu de matinée, un incident mécanique s’est produit à l’usine Mélox, sur le site nucléaire de Marcoule à 10 km de Bagnols-sur-Cèze, au cours d’une opération de manutention, dans l’atelier où sont assemblés les tubes de crayons dans lesquels le combustible mox est conditionné.

Les sept opérateurs qui travaillaient sur ce lieu au moment des faits ont été immédiatement pris en charge par le service de radioprotection du site avant d’être transférés au service médicale pour des contrôles radiologiques. Toujours sous surveillance, à cette heure de la journée, les premiers examens se seraient révélés négatifs.

http://www.midilibre.fr/2011/06/28/dma-marcoule-incident-mecanique-ce-matin-sur-melox,345039.php

Avant Fukushima, il existait déjà des centaines d'incidents de ce type. Rarement les médias reprenaient ce type d'info et jamais aussi vite. La sensibilisation aux dysfonctionnements permanents du nucléaire est passé par là. Chat échaudé... 

  EURONEWS

Le journal de France 2, à 13H00, n'a pas fait le point sur le désastre de Fukushima ou la contimination de plus en plus évidente, tant des liquidateurs que des populations Japonaises qui ont eu le mauvais goût de ne pas habiter dans les cercles concentriques définissant les zones polluées. Non, seulement l'incendie de Los Alamos. Personne ne sait vraiment s'il menace vraiment les installations qui stockent du plutonium. Mais les images sont là ! Ah les images ! De belles flammes ! Le spectaculaire fait l'info. Comme d'hab. La gestion du spectacle (si possible "marchand") pour attirer les caméras et les publicités reste une des clés des médias.  

____17H45____________________________________________*

LE PARISIEN.FR

L'Aquitaine veut créer un fonds pour financer les énergies renouvelables

Avec 16% d'énergies renouvelables, l'Aquitaine a "un petit peu d'avance sur la moyenne nationale"

Avec 16% d'énergies renouvelables, l'Aquitaine a "un petit peu d'avance sur la moyenne nationale", savoure M. Rousset qui entend "doubler cette part" avec pour socle de départ la création d'un fonds destiné à financer son développement.

EURONEWS

Deux nouveaux ministres au Japon pour gérer l’après-Fukushima

Naoto Kan, le Premier ministre, qui a promis de démissionner sous certaines conditions, a nommé Ryu Matsumoto au nouveau poste de ministre chargé de la Reconstruction. Un autre homme, Goshi Hosono, est nommé ministre chargé de la crise nucléaire en cours.

goshi-hosono.jpgHosono ruy-matsummoto.jpgMatsumoto

http://fr.euronews.net/2011/06/28/deux-nouveaux-ministres-au-japon-pour-gerer-l-apres-fukushima/

SWISSINFO.CH

Il y a quelques semaines encore, la sortie du nucléaire ne figurait pas tout en haut de l’agenda des partis. Socialistes et Verts avaient certes cette revendication dans leur programme, mais ce n’était pas une priorité. Quant aux partis bourgeois, ils étaient favorables au nucléaire. Mais Fukushima a tout changé.

Survenue le 11 mars, la catastrophe de Fukushima a marqué un tournant. Depuis lors, une majorité de Suisses se prononcent contre le nucléaire dans les sondages. La conséquence est très vite devenue claire pour beaucoup de partis: l’énergie nucléaire ne bénéficie plus d’une majorité en Suisse.

 http://www.swissinfo.ch/fre/Politique/Elections_legislatives/Elections_2011/Fukushima_a_remodele_le_debat_sur_le_nucleaire.html?cid=30562708

 atomkraftwerke.jpg

____9H17_____________________________________________*

Pendant que TEPCO continue de pomper, ou plutôt tente de pomper, et que son président affronte les 8000 et quelques actionnaires au cours d'une assemblée générale décrite comme houleuse, le président français, dans le cadre de sa probable réélection fait le pari du nucléaire en affirmant sa volonté d'injecter 1 milliard d'Euros dans le nucléaire. A Fessenheim, les manifestations sont couronnées d'un succès repris par les médias du monde, ce qui n'était pas gagné, mais les habitants défendent égoïstement, comme au Blayais, la centrale qui les fait vivre. Partout ce sont des alertes. Désormais, la moindre menace fait le tour du twitt en quelques heures. Et puis ça retombe, fausse alerte. L'Allemagne va-t-elle réussir son pari ? Devenir leader des nouvelles énergies ou être dépendante du gaz russe ? Faut pas se rater !

Jamais une catastrophe n'aura précipité le monde aussi rapidement devant des choix. On n'a pas beaucoup de recul pour apprécier, mais sans doute vit-on le moment, accéléré par le désastre, d'une révolution. Et comme toute révolution industrielle, elle va entraîner dans son sillage une multitude de modifications dans les modes de vie, les rapports sociaux. Mais si nous la pressentons, nous n'y sommes pas encore. Nous sommes au milieu du gué. L'Allemagne et la France sont symboliques du "ira, ira pas". L'Allemagne "y va" ; la France non. 

chaine_humaine.jpg

 

JAPON 10H00 - NHK radio

TEPCO annonce que pour la première fois du Strontium 89 et 90, radioactifs, a été découvert au fond de la mer, à 3km de la centrale et sur deux autres points de sondage à 20 km au nord et au sud, suite aux prélèvement effectués le 2 juin dernier. La contamination est jugée grave pour la santé, notamment en raison de la reconcentration le long de la chaîne alimentaire.

WIKIPEDIA : le Strontium

Strontium_destilled_crystals.jpg

Cinétique dans l'organisme

Le strontium est absorbé par le tube digestif par les mêmes mécanismes que le calcium mais l'absorption du calcium est préférentielle. La part non éliminée de strontium ingéré ou inhalé ou ayant contaminé un organisme humain se retrouve à 99 % concentrée dans le système osseux et le tissu conjonctif.

Son isotope 90 est l'un des produits de fission (explosions atomiques, réacteur nucléaire) les plus dangereux. En effet, les expériences de Sydney Ringer ont montré, il y a plus de cent ans, que le strontium se substituait au calcium dans les os. En outre sa demi-vie est longue : 28 ans.

Sauf à très faibles doses, le strontium non radioactif est toxique pour l'animal et l'Humain avec des symptômes variant selon l'espèce, l'âge, la dose, et peut-être d'éventuelles synergies avec d'autres produits ou selon l'isotope considéré. Chez l'Homme, même à faible dose, le chromate de strontium provoque des cancers du poumon quand il est inhalé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Strontium

13H00 France

AGORAVOX 
 2806-2011----c--AGORAVOX---La-politique-de-l-autruche.jpg

Sondage gaz de schiste ? Ou politique énergétique ?

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-politique-de-l-autruche-96701

 

13H00 -latribune.fr avec Reuters - 28/06/2011

à Fukushima, située à 240 km de Tokyo, les fuites continuent. Une quinzaine de tonnes d'eau faiblement radioactive se sont répandues sur le sol a annoncé l'Agence japonaise de Sûreté nucléaire et industrielle. Il s'agirait de l'eau contenue dans les réservoirs de la centrale et utilisée pour refroidir les réacteurs endommagés. Les "liquidateurs" de Fukushima tentent de décontaminer l'eau radioactive mais ils se sont heurtés à des incidents techniques.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110628trib000632808/japon-les-actionnaires-de-tepco-pour-le-maintien-du-nucleaire.html

 

TEPCO - 8H04

ODILE G. - Où l'on retrouve encore nos 4 km de tuyaux que TEPCO ne s'est pas donné la peine de vérifier avant de mettre le nouveau système de refroidissement en route hier ... voir ci-dessous

Nuclear plant operator skipped pipe check

The operator of the Fukushima Daiichi nuclear plant says it skipped a scheduled test of the plant's water pipes on Monday, shortly before it was forced to suspend a water recycling operation due to leaks.

The utility ran the filtering system, designed to recycle contaminated water for use in cooling the reactors, for just 90 minutes on Monday before treated water was found leaking from unfastened pipes.

The operator says it failed to check the 4 kilometers of piping as it had found no problem during an inspection more than 2 weeks ago.

The company says it will review that decision.

The utility is under pressure to commence the recycling system as the contaminated water may start overflowing around July 5th.

Tuesday, June 28, 2011 08:04 +0900 (JST)

FORT CALHOUN - Boudins anti-crues crevés 
KE TV dimanche

fort-calhoun-boudins-creves.jpg 

Les perles des directeurs de l'AIEA

- Genève, lundi 2 juin 1986 (AFP). Hans Blix, Directeur général de l'AIEA, (avant Mohamed ElBarradei), a déclaré à Genève, à l'ouverture de la conférence ENC'86 (European Nuclear Conference, congrès quadriennal des industries nucléaires européennes) que « Tchernobyl n'avait pas causé plus de morts que le match de football du Heysel, il y a un an ». 

Les violences dans le stade de Heysel (Bruxelles) entre les supporters de Liverpool et ceux de la Juventus de Turin ont fait 39 morts en mai 1985.

- Le Monde, 28 août 1986, M. Rosen, directeur de la sûreté nucléaire de l'AIEA, a déclaré à la conférence de Vienne en août 1986 « Même s'il y avait un accident de ce type tous les ans, je considérerais le nucléaire comme une énergie intéressante ».

- Moscou, 16 janvier 1987 (AFP). - Trois dirigeants de l'AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique) ont dressé vendredi à Moscou un tableau optimiste de la situation dans la région de Tchernobyl, où une partie de la population évacuée pourra revenir cette année. [...]

« La zone située entre 10 et 30 km autour de la centrale pourra commencer à être repeuplée de ses habitants cette année », a indiqué dans une conférence de presse M. Hans Blix, directeur général de l'AIEA, qui vient de passer une semaine en Ukraine avec deux de ses adjoints, MM. Morris Rosen et Léonard Konstantinov.

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/108_perles_aiea.html

______________________________10H30_______________________

FRANCE SOIR

A QUESTION NUCLÉAIRE EN FRANCE

28 juin 2011 à 06h50

Fessenheim s’accroche à sa centrale nucléaire : Les habitants approuvent le prolongement de dix ans

.../...« Sans la centrale nucléaire, il n’y aurait rien ! » assure avec véhémence Véronique, assistante maternelle,

« C’est facile de cracher dans la soupe et de râler, mais ceux qui jouent les écolos oublient que leur four micro-ondes, leur ordinateur ou leur écran plat fonctionnent à l’électricité. Et il faut bien la produire. » Karine, nounou elle aussi, renchérit : « Ici, on a un supermarché, une pharmacie, quatre médecins, un nouveau bureau de poste… Tout ça, c’est grâce à EDF. 

le propriétaire du tabac Manon : « Qu’on nous laisse cette centrale, elle nous fait vivre. »

l’hôtel-restaurant Au Bon Frère, le calcul est simple : « Le personnel EDF représente 70 % de ma clientèle. Alors si la rumeur s’avère exacte et que la centrale tourne dix ans de plus, c’est bon pour nous. » 

 « Comme l’autorisation de l’ASN sera a priori soumise à d’importants travaux, le gouvernement va faire traîner les choses et prendre la température politique à la rentrée », explique Jean-Marie Brom, directeur de recherche au CNRS et membre du réseau Sortir du nucléaire. « Et si l’opinion publique se montre toujours plutôt hostile au nucléaire, il pourrait bien annoncer sa fermeture pure et simple. »

http://www.francesoir.fr/actualite/scienceecologie/fessenheim-s-accroche-sa-centrale-nucleaire-habitants-approuvent-prolongement-dix-ans-113689.html


LE MONDE

 la principale économie du continent se prépare à vivre une véritable révolution industrielle. Si les groupes énergétiques traditionnels sont déconfits, d'autres, tout aussi puissants, comme Siemens ou Bosch, sont enthousiastes. .../...

Qu'elle réussisse sa révolution verte, et l'Allemagne aura pris une longueur d'avance sur tous ses concurrents dans les industries de demain. Fort de son succès, elle multipliera les pressions pour que le reste de l'Europe la suive.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/06/27/le-pari-antinucleaire-de-l-allemagne-du-xxie-siecle_1541425_3232.html#ens_id=1541375

agefi-chute-du-PV.jpg

AGEFI

QUÊTE DE STABILITÉ POST-FUKUSHIMA

ÉNERGIE SOLAIRE. Une faible demande sur le trimestre et l’apparition de stocks justifient la nouvelle éclipse des investisseurs à court terme.

Ce n'est de loin pas un signe favorable pour une proche stabilisation du secteur: les hedge funds ont rapidement repris leurs positions short dans les producteurs de photovoltaïque, après le revirement qu'avait entraîné Fukushima. L'accident nucléaire avait en effet mis fin à la défiance des investisseurs et leurs paris à la baisse sur un marché extrêmement volatil. Fin mars, la communauté financière semblait apercevoir une hypothétique inflexion durable de tendance en direction d'une validation économique de ce type d'énergie. Aujourd'hui, tout est à recommencer. Le prudent espoir d'un «printemps» du renouvelable (lire L'Agefi du 22 mars) a été vite douché par les marchés. Le Bloomberg Global Leader Solar Index, qui regroupe 37 sociétés du secteur, a plongé de 22% au cours du trimestre actuel. A l'image de Q-Cells, dont 54% de capital est shorté (et le titre a perdu 6% sur les trois derniers mois).

Que s'est-il passé en si peu de temps? L'effet positif de Fukushima sur les énergies renouvelables en général, et le solaire en particulier, ne se ressentira qu'à long terme. En attendant, le gaz naturel en plus grand gagnant d'un changement de paradigme énergétique. Les dynamiques de court terme sur le marché photovoltaïque restent elles...

Lire la suite (pour les abonnés) :

http://www.agefi.com/2011-06-28/Qu%C3%AAte-de-stabilit%C3%A9-post-Fukushima-298473.php

NOUVEL OBS - 7H50

Assemblée générale houleuse de Tepco, l'exploitant de Fukushima

NHK WORLD

Assemblée des actionnaires de Tepco

La Compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco, a présenté ses excuses à ses actionnaires pour la plus grande catastrophe nucléaire de l'histoire du Japon, déclenchée après le séisme et le tsunami du 11 mars.

S'adressant à l'assemblée annuelle des actionnaires mardi à Tokyo, le président de Tepco, Masataka Shimizu, s'est excusé pour la fuite de substances radioactives de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi qui a forcé les habitants des municipalités proches à évacuer et a provoqué de graves problèmes. 

Il s'est aussi excusé pour les pertes massives de la compagnie pour l'année fiscale qui s'est achevée en mars, des pertes dépassant 15 milliards de dollars.

Un nombre record de 8657 actionnaires assistaient à la réunion à 11 heures du matin.

Les actionnaires ont vivement critiqué Tepco pour n'avoir pas pris des précautions suffisantes contre les puissants séismes et tsunamis. La compagnie a également été attaquée pour sa gestion des suites de l'accident nucléaire.

Une partie des actionnaires ont déposé une motion demandant à Tepco de stipuler son retrait de la production d'énergie nucléaire dans ses statuts d'entreprise.

http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/news01.html


TOKYO (Reuters) - Les actionnaires de Tokyo Electric Power (Tepco), l'exploitant de Fukushima, se sont réunis en nombre mardi pour une assemblée générale annuelle houleuse, trois mois et demi après l'accident de la centrale.../...

Un homme de 37 ans originaire de Nagano, qui n'a pas souhaité donner son nom, s'est dit favorable à l'abandon du nucléaire par le groupe de services collectifs. "La construction de nouvelles centrales va devenir impossible", a-t-il expliqué.

Un autre actionnaire, venu de Yokohama, qui a acheté un titre Tepco fin mars afin de pouvoir participer à l'assemblée générale, a au contraire jugé que le Japon ne pouvait se passer de l'atome, même si c'est un "choix difficile". .../...

Lire la suite

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110628.REU3233/assemblee-generale-houleuse-de-tepco-l-exploitant-de-fukushima.html


ATLANTE

Carte de l'Europe nucléaire

europe-nucleaire-650x425.jpg

http://www.atlante.fr/la-place-du-nucleaire-dans-les-pays-europeens/


Google (AFP)

Coups de semonces sociales sur le chantier de l'EPR à Flamanville

De Chloé COUPEAU (AFP) - 22H00 le 27 juin

Au fil des jours, les mauvaises nouvelles s'accumulent: après avoir constaté qu'un accident du travail sur quatre n'était pas déclaré sur le chantier, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a confirmé lundi à l'AFP avoir "constaté" que certains salariés polonais d'un sous-traitant de Bouygues n'avaient pas de protection sociale.

Selon la CGT, Atlanco aurait renvoyé dès dimanche ses 70 à 80 salariés polonais.

"C'est la double peine. Non seulement, on les exploite mais, en plus, on les vire", s'indigne Jacques Tord, employé d'EDF et délégué CGT sur le chantier.

EPF-Flamanville-le-8-mars-2011----c--AFP.jpg 
EPR Flamanville 8 mars 2011

 l'ASN a débusqué 112 accidents de travail non déclarés en 2010 sur le chantier de l'EPR, pour 377 déclarés, en épinglant une vingtaine d'entreprises. Saisi, le parquet de Cherbourg a ouvert une enquête préliminaire.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hyg0VzQFYDnhi4smL_o_5xcENA9g?docId=CNG.8022d0d2f43126a9ad6333913ecd06d4.631


OUEST FRANCE

Un violent feu de forêt menace le Laboratoire national de Los Alamos aux États-Unis, un vaste complexe nucléaire qui abrite des centres de recherche et un site de stockage de plutonium. Des flammes ont brièvement pénétré, ce lundi, sur une surface de 0,4 hectare à l’intérieur de la limite sud-ouest du site, qui s’étend sur 11 000 hectares dans les monts Jemez, dans le nord du Nouveau-Mexique, à une quarantaine de kilomètres de Santa Fe, avant d’être éteintes par les pompiers.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Un-incendie-menace-le-site-nucleaire-de-Los-Alamos-aux-USA_6346-1851557-fils-tous_filDMA.Htm

 

 


INFONUKE.gif  carte_japon-GF.jpg webcam-fukushima.jpg Sans-titre-3.jpg



Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article