Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Chasse à courre : le temps est sans doute venu d'abolir définitivement la chasse à courre

27 Mars 2018 , Rédigé par Paul Keirn

Mais sur le terrain...

Mais sur le terrain...

Abolir la chasse à courre, militer pour l'abolition de la chasse à courre, des dizaines d'associations et de parlementaires sont entrés dans l'action, chacun à leur manière, pour en finir avec cette cruauté d'un autre temps, résidu des privilèges de la noblesse, déjà interdite en Grande-Bretagne, en Belgique et en Allemagne, etc.

Vous avez été nombreux à réagir à cette vidéo anglaise où les opposants à la chasse à courre se font cravacher. Il y a effectivement de quoi être outré !

Alors qu'en est-il aujourd'hui en France ?

« Jamais la chasse française n’a appelé à la violence contre les gens qui la rejettent, jamais la chasse française n’a voulu imposer ses idées par les menaces ; jamais la chasse française ne s’est octroyée le droit de se prendre pour l’Etat. »

Extrait de la lettre adressée au Président de la République Emmanuel Macron, le 26 octobre 2017, par M. Willy SCHRAEN, Président de la FNC, la Fédération nationale des chasseurs.
Lettre in extenso : http://urlz.fr/6NuG

S'il est évident que la FNC n'a jamais appelé à la violence (encore heureux !) il n'en va pas de même sur le terrain. Et cela, la FNC devrait s'y opposer.

Les chasseurs à courre et les valets lèche-bottes qui les suivent et les soutiennent se comportent comme les gros bras. Ce n'est pas une impression ou un argument biaisé : c'est une réalité, comme les montrent les vidéos suivantes, qui sont tout simplement révoltantes.

Les regarder met franchement mal à l'aise !

https://youtu.be/ebs5xEFis44

https://youtu.be/JhYnhnSHYwA

https://www.youtube.com/watch?v=SUBaQ86EEr4

Et pourtant...

Sondage IPSOS


Cette étude a été réalisée par IPSOS les 21 et 22 novembre 2017 auprès d'un échantillon de 1014 personnes selon la méthode des quotas, à la demande de la Fondation Brigitte Bardot

Le sondage met en lumière que les français sont de plus en plus contre la chasse à courre et soutiennent l'abolition de cette pratique : 84% des sondés se disent désormais opposés à cette pratique, un chiffre en hausse par rapport aux 73% recensés en 2005. 

De plus, 71% des personnes interrogées ne se sentent pas en sécurité lorsqu'ils se promènent dans la nature en période de chasse. Un chiffre qui passe de 54% en 2009 à 61% en 2016.

C'est simple : les français veulent simplement que ne soient plus organisées de sanglantes cruautés envers les animaux et veulent pouvoir se promener tranquillement dans la nature.

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article