Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Hydrocarbures dans l'alimentation : la mobilisation paie et les grandes surfaces s'engagent

30 Novembre 2016 , Rédigé par Paul Keirn

 

 

 

 

 

 

L'ONG Foodwatch poursuit son action d'information sur les aliments que nous consommons et cela commence à porter ses fruits
 
Chère lectrice, Cher lecteur,
 
Foodwatch poursuit son travail d'alerte sur les produits alimentaires que nous consommons. Certains enseignes commencent à se préoccuper du contenu de certains produits mais les gouvernements, probablement sous la pression de lobbies restent inertes. Alors c'est le moment de soutenir Foodwatch. A lire
Bien amicalement
 
-o0o-

La Lettre de FOODWATCH

Bonjour,
Un an après la révélation par foodwatch de résultats très inquiétants sur la contamination des aliments par des dérivés d’hydrocarbures, nous sommes ravis de partager avec vous aujourd’hui d’étonnantes nouvelles. Mais tout n’est pas encore gagné pour autant.

E.Leclerc, Lidl, Carrefour, Intermarché, Système U et Casino ont entendu le message des 103.000 signataires de la pétition lancée il y a un an par foodwatch pour dire stop aux hydrocarbures dans nos aliments. Toutes ces enseignes se sont – enfin – engagées à bannir complètement les huiles minérales aromatiques, les MOAH, qui peuvent causer le cancer. 

Elles prennent également des mesures pour limiter au maximum la teneur en huiles minérales saturées (MOSH), qui peuvent endommager les organes. MOSH et MOAH sont des dérivés d’hydrocarbures invisibles à l’œil nu qui peuvent contaminer les aliments, le plus souvent par l’intermédiaire de leur emballage en papier ou carton.

La grande distribution, qui aligne jour après jour dans ses rayons couscous, riz, céréales, lentilles, etc. potentiellement contaminés, a donc décidé de s’attaquer au problème et prend des engagements forts. Preuve qu’il est possible de protéger les consommateurs… quand on y est poussé. foodwatch a rencontré le Commissaire européen chargé de cette question, le ministère de l’Economie, celui de l’Environnement et de la Santé. Verdict ? Le gouvernement continue de faire l’autruche ! foodwatch lance donc une pétition pour le faire bouger.
Le gouvernement doit protéger TOUS les consommateurs. Signez la pétition !    D’autres grands noms de l’industrie alimentaire ont aussi commencé à prendre des mesures mais n’offrent pas les mêmes garanties de protection : Auchan, Nestlé, Uncle Ben’s et Vivien Paille doivent aller plus loin. Carton rouge enfin aux fabricants qui font toujours la sourde oreille : les couscous Regia, Ferrero et Lustucru, ainsi que Van Houten (cacao)… et surtout aux responsables politiques ! Car s’il est nécessaire que les entreprises agissent dès aujourd’hui contre la contamination, il reste inacceptable que l’exposition des consommateurs à ces substances toxiques ne dépende que de la bonne volonté des acteurs de l’agroalimentaire.

A vous de jouer ! La dangerosité des huiles minérales est dénoncée depuis des années par les scientifiques, et les engagements de plusieurs groupes industriels montrent que des solutions immédiates existent et doivent être rendues obligatoires dans tout le secteur. 
Le gouvernement doit et peut agir rapidement pour empêcher la contamination des aliments par les huiles minérales et protéger TOUS les consommateurs. 

SIGNEZ ET PARTAGEZ LA PETITION. 
Pas d’hydrocarbures dans nos assiettes !
www.contamination.foodwatch.fr 

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article