Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Gilets jaunes - JOUR 31 : Macron, Philippe, Castaner, ça suffit !

17 Décembre 2018 , Rédigé par Paul KEIRN Publié dans #INDIGNé(e)S, #Macron

Gilets jaunes - JOUR 31 : Macron, Philippe, Castaner, ça suffit !

 

 

 

 

 

POUVOIR D’ACHAT

Franchement ça commence à bien faire ! Et la colère monte plus qu’elle ne redescend :
on voulait une annulation de la première vague d’augmentation des taxes sur l’essence.
On a obtenu une annulation de la seconde vague de hausses prévues pour janvier 2019 ! Nuance.

Aujourd’hui, on veut une TICPE FLOTTANTE, parce qu’on en a marre de payer de plus en plus cher pour aller travailler ou aller à Pôle emploi. 60 % du plein de carburant va dans les caisses de l’État. C’est trop, beaucoup trop. A la moindre crise internationale, ce sera l’explosion sociale.

On veut une TICPE FLOTTANTE, qui absorbe les chocs pétroliers contraints.
RIEN DE CE QU’ON VOULAIT !

 

On voulait une augmentation des salaires et notamment du Smic.
On a l’augmentation d’une prime (qui ne compte même pas pour la retraite), et encore, on mégotte, on mégocie : seulement pour 1 smicard sur 2 !

Qu’est-ce que c’est que ces calculs de technocrates à la con ? Où est la hausse du pouvoir d’achat ?

RIEN DE CE QU’ON VOULAIT !

 

On voulait une réindexation des retraites sur l’augmentation du coût de la vie, l’inflation.
On obtient – pour seulement 30 % des retraités – une annulation de la CSG !

On veut l’annulation de la CSG pour tous les retraités des classes moyennes et une réindexation sur l’inflation (en sachant de le calcul de l’inflation est volontairement faux pour minimiser les hausses automatiques)

RIEN DE CE QU’ON VOULAIT !

 

ALLEZ CHERCHEZ L’ARGENT LA OU IL EST !

Les gilets jaunes ont appris durant ces luttes. Ils ont commencé à éplucher les comptes, les projets étatiques. Maintenant on sait pas mal de choses. Et notamment qu’il est possible d’augmenter largement le budget de la France. On a aussi compris que Macron ne voulait pas aller chercher cet argent, parce que c’est l’argent des banques, des multinationales, de ses amis du CAC 40. Voici les pistes trouvées et ce que vous avez répondu :

ISF, modifié en IFI

Rétablir l’ISF est une mesure à la fois symbolique et financière : chaque Euro compte !

Réponse : on verra dans quelques mois.

Je vous le dis : le mouvement des Gilets jaunes n’est pas soluble dans le temps qui passe.

AUGMENTATION DE LA TAXE SUR LES TRANSACTIONS FINANCIÈRES

Expérience :

J'ai choisi la plus récente journée à la Bourse de Paris sur les sites suivants :

https://investir.lesechos.fr/marches/palmares/international.html
https://investir.lesechos.fr/marches/palmares/paris-cac-40.html

J'ai copié/collé le tableau des transactions sur une feuille Excel pour faire des calculs.

Au cours de la journée choisie à la Bourse de paris, 60 285 140 d'actions (je dis bien 60 millions) se sont échangées (achats et ventes).

Si l'état Macron prenait un centime d'Euros par action échangée chaque jour pendant 300 jours, il dégagerait une recette de 18 milliards d'Euros. Si l'on ajoutait également 1 centime d'Euro sur les transactions de titres internationaux (307 293 059 transactions/jours x 300 jours), on ajouterait 92 milliards d'Euros. Soit un recette de 110 milliards ! No comment !

RÉPONSE : le 20 octobre 2018, les députés ont repoussé une augmentation de la TTF, la taxe sur les transactions financières. Et après vous venez dire qu’il n’y a pas d’argent, alors que 110 milliards d’Euros dorment et continuent d’engraisser les plus riches

Votre réponse : on a fait quelque chose pour les riches

 

EXIT TAX

Une heure avant le discours de Macron qui a rassemblé plus de 20 millions de téléspectateurs, une heure seulement, à 19H00, au Sénat, les sénateurs ont voté une loi réduisant de 15 ans à 2 ans la revente sans taxe des bénéfices financiers. Un inacceptable cadeau fait aux plus riches.

Votre réponse : on a fait quelque chose pour les riches

 

FONCTIONNAIRES

L’augmentation du point d’indice, permettant le calcul du salaire est au point mort depuis 2011

Votre réponse : RIEN. Les fonctionnaires vont continuer de s’appauvrir.

HANDICAPES

La discussion sur la réforme du statut des accompagnants scolaires des handicapés a été annulée par les députes macroniens le 12 octobre dernier. Même pas de discussion !
Votre réponse : RIEN

PENSIONS D’INVALIDITÉ

 les pensions d’invalidité et les rentes accidents du travail et maladies professionnelles n’augmenteront que de 0,3 % en 2019 et 2020. Bien moins vite que la hausse des prix, 2,3 %
VOTRE RÉPONSE : RIEN

 

AMBULANCIERS

Depuis le 1er octobre 2018, hôpitaux et cliniques choisissent leurs ambulances par appel d’offres, à la place des patients, et en assument directement le coût. Les grands groupes cassent les prix et ruinent les artisans ambulanciers ou les petites structures.

Votre réponse : on a fait quelque chose pour les sociétés les plus riches

POLICIERS

Les policiers, qui servent de punching ball à la colère du peuple pour vous protéger, attendent d’être payés de près de 27 millions d’heures supplémentaires. A tel point que dès demain matin, le syndicat Alliance va bloquer les commissariats ; qu’un autre va se mettre en grève au premier janvier 2019. On comprend que vous alliez à tout moment les réconforter ! Mais sans payer !
Attention ! Sous les tenues, le gilet jaune...

Votre réponse : ah, pas encore de réponse !

Alors le « Ça suffit ! », c’est nous les Gilets jaunes, soutenus à 70 % par le peuple, c’est nous qui vous l’adressons : « Ça suffit ! »

 

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article