Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Gilets jaunes - Jour 12 - Macron : J'ai compris la douleur du peuple, mais vous n'aurez rien

28 Novembre 2018 , Rédigé par Paul KEIRN Publié dans #INDIGNé(e)S, #Macron

Gilets jaunes - Jour 12 - Macron : J'ai compris la douleur du peuple, mais vous n'aurez rien

 

Étonnant !

Je pensais, qu’à l’image de tous les présidents ayant une formation politique, Macron aurait la finesse de suspendre l’application de la hausse des taxes carburants de janvier et qu’à l’occasion de la revalorisation annuelle du Smic, il y ajouterait un « coup de pouce », histoire de dire « passez de bonnes fêtes de Noël ». Au moins un geste d’apaisement. 

Eh bien non ! Rien ! Il y a le feu au pouvoir d’achat et le pompier répond qu’il va faire une réunion. 

Rien sur le report de la hausse des taxes, rien sur l’ISF, rien même sur l’idée de TICPE (ex-TIPP) flottante. Même Edouard Philippe n’a pas su expliquer à J-J Bourdin sur BFMTV ce matin en quoi consisterait la façon de compenser une hausse brutale du prix du baril. Au moins a-t-on compris qu'elle ne serait même pas automatique

Macron et Philippe parlent d’aide à la transition énergétique, alors que le peuple parle de pouvoir d’achat. Pour avoir écouté mot à mot le discours du Prince, on peut affirmer qu’il a parfaitement compris les raisons de la colère.

Mais finalement, la souffrance du peuple, il s’en fout !

Je pense que c’est grave, car sans doute n’a-t-il pas conscience de ce qu’est la colère du peuple. Et là, il y a vraiment de quoi être en colère ! Très très en colère.

ET EN MEME TEMPS...

"La rémunération moyenne brute (primes comprises) des 232 membres des cabinets ministériels s'élève à 9186 euros mensuels soit +20,5% par rapport au gouvernement Valls", a constaté ce mardi l'ancien parlementaire socialiste René Dosière, s'appuyant sur un document annexé au projet de budget pour 2018 et publié par Bercy. »

https://blogs.mediapart.fr/vilmauve/blog/011117/hausse-des-salaires-en-cabinets-ministeriels-de-205


« 15 % des ménages ont souffert du froid chez eux au cours de l’hiver 2017-2018. C’est l’une des conclusions alarmantes du rapport de l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) rendu public le 23 novembre. Parmi les déclarants, 40 % estiment que ce froid est dû à une mauvaise isolation de leur logement et 28 % considèrent que c’est leur installation de chauffage qui est insuffisante. Pourtant, 3,6 millions de ménages ont bénéficié du «chèque énergie» en 2018. «Réussir la transition écologique suppose d’embarquer tout le monde, y compris les plus fragiles. N’oublions pas que s’éclairer, se chauffer, vivre dans un logement sain, se déplacer, c’est un droit», met en garde Arnaud Leroy, président de l’ONPE et du conseil d’administration de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), en introduction du rapport. »

Rapport : https://presse.ademe.fr/wp-content/uploads/2018/11/livrable_1.2.05_tableau_de_bord_2018_vf2_22-11_08.30.pdf
 

SONDAGE DU JOUR : Odoxa

Source : http://www.odoxa.fr/sondages/odoxa-dentsu-franceinfo-lefigaro/

"Gilets jaunes : Le discours d’Emmanuel Macron a alimenté la colère

Après l’intervention d’Emmanuel Macron les Français sont plus nombreux que jamais à soutenir le mouvement des gilets jaunes : 84% le trouvent « justifié » soit 7 points de plus que la semaine dernière !

78 %
8 Français sur 10 n’ont pas trouvé Emmanuel Macron convaincant… c’est le pire niveau enregistré depuis que nous post-testons des interventions ou annonces du président

73 %
Pourtant, les mesures annoncées par Emmanuel Macron ne sont pas mal accueillies : 6 Français sur 10 en moyenne estiment que les 4 principales mesures annoncées sont plutôt de bonnes mesures…

Mais le problème c’est que les Français sont persuadés que ces mesures pour la transition énergétique vont non seulement être inefficaces pour l’environnement mais surtout vont nuire à leur pouvoir d’achat (73% le pensent) et encore accentuer les inégalités en France (75%).

79 %
Et surtout aucune de ces mesures ne répond à l’attente unanime des gilets jaunes et partagée par 8 Français sur 10 (79%) : revenir sur la décision de hausse des taxes sur les carburants prévue pour janvier 2019"

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article