Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

26 Mai 2016 , Rédigé par Paul Keirn

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

Au lieu de repousser les moustiques, attirez-les ! Mais vers vos pièges sélectifs

Le bon vieux Culex pipiens  d'antan, qui attaquait seulement à la tombée du jour, a reçu le renfort du moustique tigre, Aedes albopictus, dans un nombre de département croissant. Et lui, il pique toute la journée !Il n'y pas que la crainte du chykungunya, de la dengue ou du virus zika : il y a aussi et surtout le désagrément de se faire piquer, harceler, dévorer par les moustiques.



Moustique tigre

Moustique tigre

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

Avant de vous voir, le moustique vous sent : vous respirez (je vous le souhaite) et vous rejetez du gaz carbonique, du CO². C'est pour le moustique femelle le signal de la présence d'un animal dont le sang va lui fournir les protéines nécessaires à ses œufs. Il ne lui reste qu'à remonter cette prometteuse effluve et là, grâce à sa vision infra-rouge de piquer dans un vaisseau tout chaud.

C'est ce signal qu'est le gaz carbonique que nous allons mettre doublement à profit pour piéger les moustiques, tant au moment de la ponte qu'une fois adultes. Voici donc le piège à gaz carbonique !

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

1. INGREDIENTS

■ Une bouteille en plastique

■ 2 cuillère à café de sucre

■ 1 sachet de levure (chimique ou du boulanger)

■ de l'eau

■ un couteau ou une paire de ciseau
 

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

2. LA DECOUPE DE LA BOUTEILLE

Découpez la bouteille dans sa partie haute à l'aide d'un couteau ou d'une paire de ciseau. 

Ici, pour l'exemple, on a utilisé une bouteille d'un litre. Plus efficace encore sont les grosses bouteilles de 5 litres.

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

3. METTRE EN FORME LE PIEGE

Il suffit de retourner la partie haute et de l'enfoncer dans la partie basse. La partie haute forme un entonnoir.

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

4. METTRE DU SUCRE

Versez deux cuillère à café de sucre.

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

5. VERSEZ LA LEVURE

Peu importe la levure, quelle soit "du boulanger" ou levure chimique, poudre à lever. Versez un sachet de levure.
 

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

6. REMPLIR LA BOUTEILLE AU TIERS DE SA HAUTEUR

Le premier des pièges, celui qui attire les moustiques adultes, ceux qui volent, nécessite de ne pas mettre trop d'eau de telle sorte que le moustique puisse entrer dans la bouteille par le goulot. Rares seront ceux qui retrouveront la sortie. La plupart se noieront.

 

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)
Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

Le mélange sucre + levure + eau produit du gaz carbonique. Le CO² qui va attirer les moustiques comme un aimant.

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

7. DEUXIEME PIEGE

En remplissant complètement la bouteille. Comment fonctionne-t-il ? Comme le piège précédent, il produit du gaz carbonique et attire les moustiques femelles qui vont pondre. La bouteille constitue une eau stagnante et donc un lieu pour pondre. Les larves rapidement écloses vont et viennent du fond de la bouteille. Elles descendent pour manger, notamment des bactéries et des fibres en décomposition au fond de la bouteille et remontent toutes les dix secondes pour respirer à la surface de l'eau. Encore faut il qu'elles puissent trouver la surface !

Dans ce piège, les larves remontent mais ont peu de chance de passer par le goulot étroit. Elles ne trouvent pas la surface et meurent par asphyxie en quelques secondes. Les schémas ci-dessous permettent de le comprendre :

Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)
Le piège à moustique à gaz carbonique : faites-le vous-même ! (DIY)

8. INSTALLATION DES PIEGES

Un bon barrage contre les moustiques qui viennent vers vous consiste à intaller des bouteilles pièges tout autour de de l'endroit du jardin où vous aimez déjeuner ou dîner. Six à dix bouteilles sur le chemin des moustiques suffisent à réduire grandement la présence des moustiques.

Evidemment il en restera bien quelques uns pour vous importuner. Personnellement j'utilise la citronnelle. Pas en spray : je mange de la citronnelle, dans les crudités, dans le poisson. Essayez : vous constaterez que votre transpiration sent bon la citronnelle. C'est bien mieux réparti qu'un spray.

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
X
Il existe une autre technique pour le C02, c'est celle que j'utilise pour mon aquarium. Il faut ajouter de la gélatine. Pour une bouteille de coca de 50 cl = 100ml d'eau + sucre chauffés pour faire fondre le sucre dans l'eau. Hors du feu, on ajoute 2 feuille de gélatine qu'on aura ramolie auparavant. On verse le tout dans la bouteille. On laisse refroidir et frigo toute une nuit pour que la gélatine prenne bien. On ajoute 2 a 3 g de levure (normalement c'est de la levure de boulanger) + eau tiede. Ensuite il faudra adapter le piège. Cette formule de C02 permet une diffusion plus longue et constante.
Répondre
P
Excellente idée ! Je vais tester, mais je comprends la durabilité du système via la gélatine. Sans doute peut on l'étendre aux pièges sélectifs à frelons. Merci !
A
Ça marche aussi pour les punaises ?
Répondre
P
Bonjour ! Ah je n'ai pas essayé ! Je ne veux pas dire non, mais je suis dubitatif. Je pense qu'il faut adapter les pièges à chaque type d'insecte.
N
Une fois le dispositif installé, combien de temps peut il rester en place?
Répondre
P
Pour ma part, il a été efficace pendant une semaine, disons 10 jours, pas davantage. Mais c'est déjà ça !
F
Merci pour le piège anti-moustiques.Ca a l'air efficace d'une très bonne idée. A voir à l'usage : vaut la peine d'essayer !
Répondre
P
Oui, c'est efficace mais seulement avec plusieurs installations. Un seul ne suffit pas
Merci pour votre contribution. Tenez moi au courant
Paul